Amazon prime Air, un projet sérieux pour se démarquer dans le e-commerce

En décembre dernier, Amazon dévoile une impressionnante vidéo de livraison par drone dans l’émission « 60 minutes overtime » sur la chaîne CBS. Un projet très sérieux baptisé Amazon Prime Air, qui peut bouleverser le e-commerce. Mais de la véritable science-fiction alors que la législation américaine interdit l’usage commercial des petits UVA ! Sauf que la firme de Seattle pourrait bien avoir trouvé un autre terrain de jeu : en Inde.
C’est en tout cas ce qu’affirme le site anglophone The Economic Times. Selon lui, Amazon devrait lancer le service à Bombay et à Bangalore, où la société compte déjà des entrepôts. Amazon prétendait juste pouvoir desservir les commandes en 30 min dans un rayon de 15 km autour d’un entrepôt. Il s’agirait cette fois d’aller beaucoup plus loin puisque les rumeurs parlent de délai de livraison allant de 90 minutes à trois heures.

Commerce par le drone Amazon

L’engin utilisé correspond à un octocopter avec 8 moteurs électriques, des capteurs. Il est capable de soulever des poids de moins de trois kilos, ce qui correspond à la majorité des commandes.
Si une telle expérimentation est envisageable, c’est que l’Inde n’est pas dotée d’un organisme de régulation du trafic aérien. Là-bas, il est possible d’utiliser des drones à usage commercial pour sans avoir à demander d’autorisation préalable. Mais toujours selon The Economic Times, cela ne réglerait pas les problèmes de sécurité pour autant et c’est ce qui aurait empêché les acteurs locaux du marché de se lancer sur le créneau.
L’opération devrait assurer une belle publicité à Amazon qui cherche à concurrencer le site Flipkart, leader indien du commerce de détail.

Sources et références externes :
The Economic Times